Prières traditionnelles


Je crois en Dieu (Symbole des Apôtres)
Notre Père
Je vous salue, Marie
Gloire au Père
Prières courtes
Le Chapelet, le Rosaire
Actes de Foi, d’Espérance, de Charité, de Contrition
Confiteor (Je confesse à Dieu)
Ame du Christ (prière après la Communion)
Prière à Jésus Crucifié
Souvenez-vous
Prière à Saint Joseph
Angelus
Regina Caeli
Bénédicités (prières avant le repas)
Grâces (prière après le repas)
Prière au Saint-Esprit (avant l’étude)
Chemin de Croix
Consécration de la famille au Sacré-Coeur de Jésus
Litanies :

  • Litanies de la Très Sainte Vierge
  • Litanies du Sacré-Coeur de Jésus
  • Litanies du Saint Nom de Jésus

Hymnes :

  • Magnificat
  • Regina Caeli
  • Salve Regina
  • Stabat Mater

 

Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli,
est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint Esprit,
à la sainte Eglise Catholique,
à la communion des Saints,
à la rémission de péchés,
à la resurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Ainsi soit-il.


Notre-Père

 

Pater Noster, qui es in caelis,
sanctificetur nomen tuum, adveniat regnum tuum,
fiat voluntas tua sicut in caelo et in terra.
Panem nostrum quotidianum da nobis hodie,
et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris,
et ne nos inducas in tentationem,
sed libera nos a malo.
Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
Mais délivrez-nous du mal.
Ainsi soit-il.

 


Je vous salue, Marie

 

Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum,
benedicta tu in mulieribus, et benedictus fructus ventris tui Jesus.
Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis, peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae.
Amen.
Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.
Ainsi soit-il.

 


Gloire au Père

 

Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto,
sicut erat in principio, et nunc, et semper, et in saecula saeculorum.
Amen.
Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

 


Prières Courtes

Prière apprise par Notre-Dame aux enfants de Fatima :
O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, et conduisez au ciel toutes les âmes, nous vous prions spécialement pour celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Prière apprise par l’ange aux enfants de Fatima :
Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous aime. Je vous demande pardon pour tous ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et qui ne vous aiment pas.

Autre prière des enfants de Fatima :
Père très Saint, nous vous offrons le Corps, le Sang, l’Ame et la Divinité de Notre Seigneur Jésus Christ, en réparation de tous nos péchés et de ceux du monde entier.

Prière pour les défunts :
Que par la miséricorde de Dieu les âmes des fidèles défunts reposent en paix. Ainsi soit-il.


Méditation des mystères du Rosaire

 

Le Rosaire est composé de trois parties. Chacune s’appelle un Chapelet.
Chaque Chapelet se divise en cinq dizaines relatives à cinq mystères.
Pour méditer le Chapelet :
commencer par un signe de croix ; réciter ensuite :
– le Je crois en Dieu
– le Notre Père
– trois Je vous salue Marie
– le Gloire au Père.
Puis, en méditant chaque mystère et son fruit, réciter :
– le Notre Père
– dix Je vous salue Marie
– le Gloire au Père
– la prière de Fatima (O mon Jésus)
Faire ainsi pour chaque mystère du Chapelet.(Pour en savoir un peu plus, cf. cette page sur : Le Très Saint Rosaire)

I Mystères Joyeux (lundi et jeudi)
1. L’Annonciation. L’humilité.
2. La Visitation. L’amour du prochain.
3. La Naissance de Jésus. Le détachement des richesses.
4. Le Présentation de Jésus au temple. L’obéissance et la pureté.
5. Jésus est retrouvé au temple. La recherche de Jésus en toute chose.

II Mystères douloureux (mardi et vendredi)
1. L’Agonie de notre Seigneur. La contrition de nos péchés.
2. La Flagellation. La mortification des sens.
3. Le Couronnement d’épines. La mortification de l’esprit et du coeur.
4. Le Portement de la Croix. La patience et la résignation dans les épreuves.
5. Le Crucifiement. L’amour de Dieu et le salut des âmes.

III Mystères glorieux (mercredi, samedi, et dimanche)
1. La Résurrection. La foi et la conversion.
2. L’Ascension. L’espérance et le désir du ciel.
3. La Pentecôte. La charité et le zèle apostolique.
4. L’Assomption de la très sainte Vierge. La dévotion à Marie et la grâce d’une bonne mort.
5. Le Couronnement de la très sainte Vierge. La perséverance finale et la confiance en Marie.


Actes

Acte de Foi
Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous nous avez révélé, et que vous nous enseignez par votre Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.

Acte d’Espérance
Mon Dieu, j’espère avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde et, si j’observe vos commandements, le bonheur éternel dans l’autre, parce que vous l’avez promis, et que vous êtes fidèle dans vos promesses.

Acte de Charité
Mon Dieu, je vous aime de tout mon coeur, et par-dessus toute chose, parce que vous êtes infiniment bon, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de vous.

Acte de Contrition
Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplait. Je prend la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.


Confiteor (confession des péchés)

 

Confiteor Deo omnipotenti,
beatae Mariae semper Virgini,
beato Michaeli Archangelo, beato Joanni Baptistae,
sanctis Apostolis Petro et Paulo, omnibus Sanctis
(et tibi pater),
quia peccavi nimis cogitatione, verbo et opere :
Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa.
Ideo precor beatam Mariam semper Virginem,
beatum Michaelem Archangelum, beatum Joannem Baptistam,
Sanctos Apostolos Petrum et Paulum, omnes Sanctos
(et te pater),
orare pro me ad Dominum Deum nostrum.
Je confesse à Dieu tout puissant,
à la bienheureuse Marie toujours Vierge,
à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,
aux saints Apôtres Pierre et Paul, à tous les Saints
(et à vous mon père),
que j’ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions.
C’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute.
C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,
Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste,
les saints Apôtres Pierre et Paul, tous les Saints
(et vous mon père),
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

 


Ame du Christ (prière après la communion)

Ame du Christ, sanctifiez-moi.
Corps du Christ, sauvez-moi.
Sang du Christ, enivrez-moi.
Eau du côté du Christ, lavez-moi.
Passion de Jésus-Christ, fortifiez-moi.
O bon Jésus, exaucez-moi.
Dans vos plaies, cachez-moi.
Ne permettez pas que je sois séparé de vous.
De l’ennemi, défendez-moi.
A ma mort, appelez-moi.
Ordonnez-moi de venir à vous,
Pour qu’avec vos saints je vous loue,
Dans les siècles des siècles,
Ainsi soit-il.


Prière à Jésus Crucifié

O bon et très doux Jésus, je me prosterne à genoux en votre présence.
Je vous prie et je vous conjure avec toute la ferveur de mon âme de daigner graver dans mon coeur de vifs sentiments de foi, d’espérance et de charité, un vrai repentir de mes péchés, et une très ferme volonté de m’en corriger, pendant que je considère en moi-même et que je contemple en esprit vos cinq plaies, avec une grande affliction et une grande douleur, ayant devant les yeux ces paroles que le prophète David vous appliquait déjà en les mettant sur vos lèvres, ô bon Jésus : « ils ont percé mes mains et mes pieds ; ils ont compté tous mes os. « 


Souvenez-vous (prière de Saint Bernard, 1091-1153)

Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance ou réclamé vos suffrages, ait été abandonné.
Animé d’une pareille confiance, ô Vierge des vierges, ô ma mère, je viens à vous et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds. O mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer.
Ainsi soit-il.


Prière à Saint Joseph (particulièrement pour le mois d’Octobre)

O bienheureux Joseph,
nous recourons à vous dans notre tribulation, et après avoir sollicité le secours de votre très sainte épouse, nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage.
Par l’affection qui vous a uni à la Vierge immaculée, mère de Dieu ; par l’amour paternel dont vous avez entouré l’Enfant Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage que Jésus-Christ a conquis au prix de son sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours dans nos besoins.
Protégez, ô très sage gardien de la divine famille, la race élue de Jésus-Christ. Préservez-nous, ô Père très aimant, de toute souillure d’erreur et de corruption ; soyez-nous favorable, ô notre très puissant libérateur. Du haut du ciel, assistez-nous dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres. Et de même que vous avez arraché autrefois l’Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la sainte Eglise de Dieu des embûches de l’ennemi et de toute adversité.
Couvrez chacun de nous de votre perpétuelle protection, afin que, à votre exemple et soutenus par votre secours, nous puissions vivre saintement, pieusement mourir, et obtenir la béatitude éternelle.
Ainsi soit-il.


Angelus (le matin, à midi et le soir)

(V) Angelus Domini nuntiavit Mariae ;
(R) Et concepit de Spiritu Sancto.
Ave Maria
(V) Ecce ancilla Domini ;
(R) Fiat mihi secundum verbum tuum.
Ave Maria
(V) Et Verbum caro factum est ;
(R) Et habitavit in nobis.
Ave Maria
(V) Ora pro nobis, sancta Dei Genitrix.
(R) Ut digni efficiamur promissionibus Christ.Oremus :
Gratiam tuam quaesumus, Domine, mentibus nostris infunde, ut qui, Angelo nuntiante, Christi Filii tui incarnationem cognovimus, per Passionem ejus et Crucem, ad resurrectionis gloriam perducamur.
Per eumdem Christum Dominum nostrum.
Amen.
(V) L’ange du Seigneur fit l’annonce à Marie.
(R) Et elle a conçu du Saint-Esprit.
Je vous salue, Marie
(V) Je suis la servante du Seigneur.
(R) Qu’il me soit fait selon votre parole.
Je vous salue, Marie
(V) Et le Verbe s’est fait chair.
(R) Et il a habité parmi nous.
Je vous salue, Marie
(V) Priez pour nous, sainte Mère de Dieu.
(R) Afin que nous soyons rendu dignes des promesses de Notre-Seigneur Jésus-Christ.Prions :
Répandez, Seigneur, votre grâce dans nos âmes, afin qu’ayant connu par la voix de l’ange l’incarnation de Jésus-Christ votre Fils, nous arrivions par sa Passion et sa Croix à la gloire de la résurrection.
Par le même Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Ainsi soit-il.

 


Regina Caeli

(pendant le Temps Pascal, cette prière se récite à la place de l’Angelus, le matin, à midi et le soir)

(V) Regina caeli, laetare, alléluia ;
(R) Quia quem meruisti portare, alléluia.
(V) Resurréxit, sicut dixit, alléluia :
(R) Ora pro nobis Deum, alléluia.
(V) Gaude et laetare, Virgo Maria, alléluia.
(R) Quia surréxit Dominus vere, Alléluia.

Orémus
Deus, qui per resurrectionem Filii tui, Domini nostri Jesu Christi, mundum laetificare dignatus es : praesta, quaesumus ; ut, per ejus Genitricem Virginem Mariam, perpétuae capiamus gaudia vitae.
Per eumdem Christum Dominum nostrum.
Amen.


Bénédicités (prières avant le repas)

Que la main de Jésus-Christ nous bénisse, nous et la nourriture que nous allons prendre.
Ainsi soit-il.

Bénissez-nous, Seigneur, bénissez ce repas, ceux qui l’ont préparé, et procurez du pain à ceux qui n’en ont pas.
Ainsi soit-il.


Grâces (prière après le repas)

Nous vous rendons grâce, Seigneur, pour tout vos bienfaits, ô Dieu tout-puissant qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


Prière au Saint-Esprit (avant l’étude)

 

Veni Sancte Spiritus, reple tuorum corda fidelium, et tui amoris in eis ignem accende.
(V) Emitte Spiritum tuum et creabuntur.
(R) Et renovabis faciem terrae.Oremus
Deus, qui corda fidelium Sancti Spiritus illustratione docuisti, da nobis, in eodem Spiritu recta sapere, et de ejus semper consolatione gaudere.
Per Christum Dominum nostrum.
Amen.
Venez Esprit-Saint, remplissez les coeurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour.
(V) Envoyez votre Esprit, Seigneur, et il se fera une création nouvelle.
(R) Et vous renouvellerez la face de la terre.Prions
O Dieu, qui avez instruit les coeurs de vos fidèles par la lumière du Saint-Esprit, donnez-nous, par ce même Esprit, de comprendre et d’aimer ce qui est bien, et de jouir sans cesse de ses divines consolations.
Par Jésus-Christ Notre Seigneur.
Ainsi soit-il.

 


Acte de Consécration de la famille au Sacré-Coeur de Jésus

(on peut le réciter une fois par an avec la famille réunie)

Coeur Sacré de Jésus, Vous qui avez manifesté à Sainte Marguerite-Marie le désir de régner sur les familles chrétiennes, nous venons aujourd’hui proclamer votre Royauté la plus absolue sur la nôtre.
Nous voulons vivre désormais de votre vie ; nous voulons faire fleurir dans notre sein les vertus auxquelles Vous avez promis la paix dès ici-bas ; nous voulons bannir loin de nous l’esprit mondain que Vous avez maudit.
Vous régnerez sur nos intelligences par la simplicité de notre foi. Vous régnerez sur nos coeurs par l’amour sans réserve dont ils brûleront pour Vous, et dont nous entretiendrons la flamme par la réception fréquente de votre divine Eucharistie.
Daignez, ô Divin Coeur, présider nos réunions, bénir nos entreprises spirituelles et temporelles, écarter nos soucis, sanctifier nos joies, soulager nos peines.
Si jamais l’un de nous avait le malheur de Vous affliger, rappelez-lui, ô Coeur de Jésus, que Vous êtes bon et miséricordieux pour le pécheur pénitent.
Et quand sonnera l’heure de la séparation, quand la mort viendra jetter le deuil au milieu de nous, nous serons tous, et ceux qui partent, et ceux qui restent, soumis à vos décrets éternels. Nous nous consolerons par la pensée qu’un jour viendra où toute la famille, réunie au Ciel, pourra chanter à jamais vos gloires et vos bienfaits.Daigne le Coeur Immaculé de Marie, daigne le glorieux Patriarche Saint Joseph, Vous présenter cette consécration, et nous la rappeler tous les jours de notre vie !

 


 

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?